Les balades, les sorties, les voyages

news nouvelles 12 

-- 2 août 2016 : Balade / rando sympa et sous le soleil de 10kms autour de Sainte Foy avec le groupe de marcheurs du club de L' Auzance / Vertonne.

 

 

Voyage dans le LOT

19 au 26 octobre 2013

La Vallée du lot

 Samedi 19

Arrivé de Bagnères de Bigorre dans les Causses du Quercy vers 16 heures à l’accueil du Domaine des Cazelles nous prenons possession de la location dans un parc surplombant la vallée du Lot et la ville de Cajarc. Cajarc…cela ne vous rappelle rien !!

Moi si… et encore plus au moment où j’ai remarqué le nom de Moulino sur l’enseigne d’un café et renseignement pris c’est bien la ville ou Coluche a tourné son fameux sketch « Le Schmilblic ».

Cette ville a vue aussi la naissance de Françoise Sagan qui y a écrit à 18 ans son premier roman Bonjour Tristesse ; Georges POMPIDOU y possédait une ancienne ferme sur le Causse de Cajarc, il en est devenu conseiller municipale avant de devenir premier Ministre et Président de la République.

Féru d’art moderne c’est logiquement que fut crée à Cajarc le Centre d’Art Georges Pompidou.

Ayant remarqué à notre arrivée un marché local nous sommes redescendu faire un petit tour en centre ville pour quelques achats de produits locaux  qui nous ont régalés et prendre une consommation à la grande brasserie de la place centrale du village « Le Président »…sûrement en hommage au président Pompidou !

Dimanche 20  

Journée repos et détente en commençant par prendre son temps au petit déjeuner et vers 10 heures, l’Office de Tourisme étant ouverte signe de dynamisme de la ville car c’est dimanche, nous prenons les bonnes infos pour les visites à venir. Tiens…des marcheurs…et oui on est bien sur le chemin de Compostelle et notamment sur une des voies principales…celle du Puy en Velay dont Cajarc est une étape.

Nous poursuivons la visite et principalement dans le centre ville avec ses vielles maisons des XII, XIII, XIV, XV et XVIe siècle, sans oublier la maison QUOIREZ, maison natale de Françoise Sagan, du XIXe siècle. Belle promenade dans ces petites rues charmantes, pour certaines très animées pour un dimanche matin ; Il faut dire aussi que le beau temps est bien installé.

Les commerces de bouche sont ouverts comme cette petite cave à vin ou nous achetons un petit vin local du Lot pour le repas du midi.

Lundi 21                                                                                                                                                       

Aujourd’hui nous décidons d’aller visiter le plus beau village de France 2012, élu « Village préféré des Français » j’ai nommé Saint Cirq à 20km de Cajarc (39 habitants l'hiver et 600000 l'été).  Pas déçu du tout de cette journée car dès notre arrivée par la D662 qui ondule dans la campagne, le coup d’œil est superbe.

Perché sur un piton rocheux, les maisons sont étagées avec leurs toits bruns et tout en bas le ruban du sillon lumineux du Lot qui coule harmonieusement entre Causses et champs. Plus vous avancez et plus votre regard est accroché par les maisons de pierres, les décors des portes, les petites ruelles reliant les maisons, les porches en arcades médiévales, les entrées de courettes et de jardinets et par les couleurs automnales des feuilles qui donne encore plus d’ampleur au site. Ce village est classé, en grande partie, monument historique, sculpté dans la pierre du haut des ruines de son château comme un chef d’œuvre aux allures de décors de cinéma.

Il est 12 heures, la promenade creuse les estomacs, nous choisissons une auberge en terrasse qui domine le village pour déjeuner en surplomb des toits en escaliers. Bien accueilli, bien servi et ensuite...bien reposé nous redescendons par l’OT, montons aux ruines du château, et   poursuivons par une visite à l’église Saint Etienne…tiens !…et prenons presque à regret le chemin du parking …fin de la visite de ce charmant village...

Que faire pour le retour !... rentrer de suite !... Et bien nous rallongeons un peu notre route et rentrons par la vallée du Célé petit frère du Lot, sensiblement parallèle et idéal paraît il pour faire du canoë. A Marcilhac-sur-Célé, village organisé autour de son abbaye, nous bifurquons et rejoignons Cajarc et le Domaine des Cazelles.

Mardi 22                                                                                         

Petit déjeuner tranquille ce matin… Pas de programme particulier pour la journée à venir si ce n’est un petit tour à Limogne-en Quercy à une vingtaine de km de Cajarc pour un marché local, à ne pas manquer et annoncé à l’accueil de la résidence à notre arrivée. 10h, nous partons sous un beau soleil par la D24 direction VILLEFRANCHE-DE-ROUERGUE  et arrivons à destination…mais surprise le marché de limogne en Quercy n’existe que les mois d’été...Tant pis, c’est la surprise du jour…

Nous rentrons à Cajarc et avant de passer le pont qui enjambe le Lot et délimite par son milieu le LOT 46 et l’Aveyron 12  nous remarquons une petite mamie qui ramassait, (avec un balai spécial, sorte de rouleau avec des petites lames d’acier flexibles) des noix dans un chemin qui manifestement était privé s’en être mentionné pour autant. Nous nous arrêtons, méfiance de la petite dame qui d’emblé nous indique qu’il est interdit de ramasser les noix, qu’elles lui appartienne et que c’est son gagne pain !

Pas de problème mamie ! (nous étions en voiture)…mais pouvez vous nous en vendre ! pas trop spontanée...la petite dame...mais nous demande si nous avons « une poche » et de nous raconter qu’on venait régulièrement les lui voler elle nous en en donné un bon kilo et était devenue toute douce en nous rappelant que rien n’était plus comme avant…çà on le savait mamie !

La petite causerie s’est prolongée et finalement nous sommes reparti avec du foie gras et des confits que nous lui avons acheté… et des figues fraîches cueillies directement sur l’arbre qu’elle nous a fait cadeau. Bien sympa cette petite halte et si nous apprécions la qualité nous lui avons promis d’en faire provisions pour le retour. (ce qui a été fait).

Arrêt à Cajarc pour un petit tour au plan d’eau et en soirée sortie à pieds par les chemins pour le centre ville et faire quelques courses à l’intermarché.

Mercredi 23                                                                                         

Cette petite semaine à Cajarc s’avère être propice au repos et à la détente dans une région ou manifestement il fait bon vivre et en plus nous sommes tombé sur une période en cette fin de mois d’octobre bien douce et très ensoleillée. La résidence est de plus, même en cette période de vacances scolaires, très tranquille avec un taux de remplissage de 30% sur les 100 habitations avec piscine et services, gérée par le Groupe LAGRANGE qui en assure la location saisonnière d’avril à octobre.

Aujourd’hui au programme : Foire le matin à Cajarc et promenade en bateau sur le Lot l’après midi. Rendez-vous pour 15h au port fluvial de Bouziès et embarcation A.R sur le bateau-mouche « Les Falaises de Bouziès » avec Lot Navigation pour 90mn jusqu’à St Cirq Lapopie. On dit souvent que les régions ou les villes traversées par un fleuve ou une rivière possèdent quelques choses de plus ! C’est bien vrai çà ! Tient çà me rappelle quelque chose…

Le Lot draine le département d’est en ouest donnant ainsi le tempo et leurs couleurs aux paysages qu’ils traverse et c’est beau surtout à l’automne avec le soleil en plus. Il donne aussi une histoire et des aventures aux  hommes pour pénétrer toujours plus à l’intérieur des terres. Le commerce du vin à emprunté cette voie à la conquête des meilleures tables favorisant l’économie et l’installation de bateliers, charpentiers et tonneliers, puis se sont construits des moulins profitant de l’énergie hydraulique que la rivière offrait et ainsi de suite…Cette balade, au travers des méandres du Lot nous à faite découvrir une portion du chemin de halage étonnante, taillée dans le roc par la main de l’homme que les amoureux de la navigation (et des écluses) peuvent, en louant un bateau sans permis, découvrir les plaines couvertes de vignes, les châteaux et aussi traverser Cahors sous son pont Valentré. Sur le chemin du retour arrêt au pittoresque village médiéval de Calvignac perché sur son rocher à plus de 70m qui offre lui aussi une magnifique vue sur la vallée du Lot redevenu navigable à cet endroit. Belle journée de promenade avec de beaux paysages...à ne pas manquer si vous passez par là.

Jeudi 24                                                                                         

Aujourd’hui nous nous rendons dans l’Aveyron; Grand déplacement de 25km…pour visiter Villefranche de Rouergue et son fameux marché du jeudi matin. Sous préfecture de la région Midi Pyrénées, département longtemps considéré comme une île au milieu des terres, l’Aveyron est aujourd’hui l’un des départements de France de premier plan dès que l’on parle de tourisme vert, d’activités de pleine nature ou de vacances culturelles.L’Aveyron est riche de dizaines de sites grandioses et de lieux magiques à l’image de Conques ou des Bastides Royales comme (Villeneuve, Villefranche, Najac). …C’est dans cet écrin que Villefranche, nouvellement labellisée Grand Site de Midi Pyrénées, s’est ouverte au tourisme au premier rang desquels on trouve un patrimoine exceptionnel. Sur les chemins de St Jacques, entre le Puy et Compostelle, les pèlerins sont longtemps passés à Villefranche et commencent à en retrouver le chemin, qui est aussi celui des bastides avec depuis la nuit des temps des habitants qui y cultivent cette tradition de l’accueil.

Cette ville est incontestablement ouverte sur le tourisme et je pense qu’on doit bien s’y sentir vivre. Nous n’avons pas été déçu de cette visite au marché tellement il est important aveccette impression que toute la ville est là présente dans ce marché qui draine énormément de monde à tel point qu’il est difficile pour un touriste de photographier les monuments du centre ville.

Vendredi 25                                                                                         

Dernier jour plein pour terminer notre semaine dans le Lot où... c’est sur nous reviendrons car la région est belle, elle regorge de sites pittoresques que nous n’avons pas eu le temps de découvrir dans l’ouest et surtout le nord du département avec Padirac et Rocamadour.

Il ne fallait pas partir d’ici sans voir Figeac…c’est ce que l'on nous a dit...alors nous l'avons fait ce matin et bonne idée d’aller à l’OT qui nous à remis une plaquette du parcours découverte «  les clefs de Figeac » que nous avons suivie pour parcourir les 30 points numérotés des clefs du circuit.

Simple, pratique, bien documenté pour découvrir les édifices les plus emblématiques de la ville dont le musée dit de la monnaie qui abrite l’OT, l’hôtel Colomb celui de la Mairie, le musée Champollion, la place des écritures la plus visitée à côté de la maison natale du déchiffreur des hiéroglyphes et…bien d’autres comme les places Carnot et Champollion considérées comme les places principales de la vie sociale et commerciale de la ville.

Circuit très intéressant d’une bonne heure et demie et retour à Cajarc pour déjeuner au restaurant « Le Président » et ensuite vers 14 h visite à « notre » petite mamie pour faire provisions de foies gras et confits pour les fêtes.

Toujours aussi pétillante et contente de nous voir…et peut être de se faire un peu de sous par les temps qui courent et qui sont difficiles pour beaucoup.

Samedi 26                                                                                         

le retour

Toutes les bonnes choses ayant une fin de bonne heure et de bonne humeur...retour pour la Creuse ou des travaux d'assainissement m'attendent.

Le Lot à voir...et à revoir