Créer un site internet

Voie d'Arles 2012-2013

 

Cette ville à une histoire

Nom de naissance Charles de Batz-Castelmore
Alias
D'Artagnan
Naissance entre 1611 et 1615
Château de Castelmore, à Lupiac
Décès 25 juin 1673
Maastricht, durant le siège de Maastricht
Nationalité Français
Pays de résidence Drapeau du Royaume de France Royaume de France
Profession
Militaire
Activité principale
Capitaine Lieutenant de la compagnie des Mousquetaires
Autres activités
Gouverneur de Lille
Formation
Ascendants
Françoise de Montesquiou d'Artagnan
Conjoint
Anne Charlotte de Champlecy
Descendants
Louis I de Batz-Castelmore (1660-1709), comte d'Artagnan
Louis II de Batz-Castelmore (1661-1714)

En Octobre 2012 j'ai randonné une semaine sur la voie d'Arles en partant de cette belle ville d'Auch au sud de la Garonne et au nord des Pyrénées, à mi-chemin entre l’Atlantique et la Méditerranée, dans le Gersqui offre l’avantage d’avoir un environnement préservé et une qualité de vie incomparable. Capitale historique de la Gascogne, Auch, ville moyenne de 25000 habitants, séduit d’emblée le visiteur par la qualité de son patrimoine architectural.
Mais si l’histoire a laissé son empreinte au détour de nombreux monuments et quartiers anciens, le chef-lieu du département du Gers offre néanmoins tous les services et les équipements d’une ville moderne et dynamique qui ne demande qu'à faire découvrir ses beaux monuments.

Auch

Augusta Auscorum naquit de la fusion d’un peuple aquitain implanté en rive droite du Gers et de la culture romaine s’imposant après la conquête par Jules César. L’effondrement de l’empire romain fit passer la ville et toute la région sous domination wisigothe, puis mérovingienne et carolingienne tandis que s’élaboraient, dans une époque d’insécurité et d’épreuves de toutes sortes, les institutions de la France médiévale. Parmi les envahisseurs, les Vascons, qui donnèrent, au VIe siècle, leur nom à l’ancienne province romaine : Vasconie, future Gascogne, dont Auch devint le siège archiépiscopal.Les grandes invasions déterminèrent le transfert de la population vers l’oppidum et la ville prit alors l’aspect caractéristique d’une ville médiévale dont elle garde de nombreux témoignages ; elle vit passer à cette période les pèlerins en route vers Saint-Jacques-de-Compostelle. Auch ne subit pas de changement notable jusqu’au XVIIIe s. au cours duquel l’intendant d’Etigny la transforma et l’embellit. Les grands travaux d’urbanisation réalisés sous le Second Empire lui donnèrent enfin son aspect de ville moderne.

Auch est aujourd'hui la cité du cirque actuel et accueille le Centre de Recherche et d'Innovation Circacienne organisateur du festival du Cirque Actuel d'Auch tout les ans fin octobre. Plus d'informations sur le site de la ville d'Auch

La cathédrale St Marie

Site majeur sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle classée au patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO, la cathédrale Sainte-Marie d'Auch a été construite sur l'emplacement d'une ancienne église romane du XIe siècle en 1489, elle est la plus récente des églises de France mais aussi la plus vaste (100 m de long et 40m de large) et une des plus riches. Sa construction aura duré 200 ans ce qui explique la variété des styles même si l'architecture est du gothique flamboyant pour l'ensemble de l'oeuvre. La façade renaissance encadrée de 2 tours d'une hauteur de 44 m surprend par son ampleur. À l'intérieur, elle se révèle une grande cathédrale aux multiples trésors que nous vous laisserons découvrir à votre rythme. Trois devront retenir votre attention :

• les vitraux du XVIe siècle, oeuvre d'Arnaud de Moles, qui comptent parmi les plus beaux vitraux du XVIe siècle

•Le choeur en bois de chêne, composé de stalles hautes et de stalles basses où plus de 1500 personnages sont sculptés, représentant un ensemble iconographique d'une incomparable richesse.

• La mise au tombeau datée du XVIe siècle attribuée à Arnaud de Moles.

A découvrir à Auch

  • Le marché, le jeudi en basse ville et le samedi en haute ville
  • le centre historique se visite le long de deux parcours pour découvrir la ville médiévale et la ville du XVIIIe s. Les guides du Pays d'art et d'histoire propose un riche programme de visites guidées
  • la Cathédrale Sainte-Marie, inscrite à l'UNESCO, recèle trois principaux trésors : ses vitraux, ses orgues et ses exceptionnels stales de bois
  • le Musée de Jacobins, 2ème collection française d'art Pré-colombien
  • le patrimoine naturel avec les parcs et jardins d'une ville classée 3 fleurs au concours national des villes et villages fleuris

A découvrir aussi

    L’Escalier monumental achevé en 1863, relie la ville historique à la ville nouvelle sur 35 m de dénivellation avec 234 marches (374 au total avec les doubles volées).

    Sur le premier palier devant la fontaine se trouve, depuis 1992, la sculpture contemporaine : « l’Observatoire du temps » de l’artiste catalan Jaume Plensa. Le texte gravé est      l’évocation biblique du Déluge et rappelle les inondations catastrophiques qui ont meurtri la ville en 1977. L’œil de verre , tel une vigie symbolique, scrute le ciel. L’autre partie de l’œuvre : « l’abri impossible » se trouve à l’extrémité de la passerelle sur la rive opposée.

   • Depuis le palier inférieur, belle vue sur la vallée du Gers. A l’horizon sud, derrière la ligne des collines on aperçoit, par temps clair, la chaîne des Pyrénées.

   Sur le palier, plus bas, la statue en bronze œuvre de Michelet, est à l’effigie du plus célèbre des gascons : Charles de Batz, plus connu sous le nom de d’Artagnan, Capitaine des Mousquetaires du Roi, né au château de Castelmore à Lupiac, village situé à une quarantaine de kilomètres d’Auch. »

 A suivre d'Auch à