Créer un site internet

Les Etapes du Puy 2016

Voici les étapes de mon chemin sur la voie du Puy en Velay non détaillées pour le moment

24 Avril: Arrivée à St Chély d'Aubrac

- Départ du trio par la route avec Agnès et Daniel de Courcouronnes 91 et arrivée vers 16h au gîte communal après avoir laissé la voiture sur un parking pour la semaine. Le gîte était ouvert avec sur la table d'entrée le cahier des chambres numérotées pour notre nuitée. petite chambre à 3 lits dont un à l'étage qui sera pour Daniel. Installation rapide et direction la brasserie d'en face pour le dîner. Bonne soirée et bonne ambiance et rapidement au lit pour attaquer demain le chemin.25

25 Avril St Chély d'Aubrac - St Côme d'Olt

- Etape de 17km pour commencer qui malgré tout s'est avérée difficile avec beaucoup de dénivelés dans de beaux paysages . Arrivée au gîte (1/2 pension) dans cette belle petite ville de St Côme et bien accueilli par les hospitaliers et installation dans la chambrée où il manque un couchage ! Agnès se désigne pour dormir sur un matelas sur le plancher. Petit tour de ville et le repas nous attend dans la grande salle / cuisine, seuls ... avec 16 autres pèlerins !!. Bon repas ( boeuf carottes) et très bonne ambiance. Pas trop de beaux rêves car beaucoup de ronfleurs et les mollets durs alors  le repos n'a pas été récupérateur.

26 Avril: St Côme d'Olt - Estaing

Bon petit déj ce matin mais pas la grande forme! Alors j'annonce à Agnès et Daniel que je prendrai un peu de route goudronné jusqu'à Espalion et une autre partie arriver à Estaing ce qui me fera gagner 5 km sur cette étape.Bien m'en a pris car non seulement surtout la première partie était belle en longeant la rivière mais le temps était pluvieux sur toute l'étape.j'ai retrouvé ma pèlerine et mon pèlerin à Espalion, Nous avons fait nos courses et chacun est reparti pour Estaing. Bien sûr je les ai largement précédé et cela a été bénéfique car le gîte réservé était a 5km en dehors du chemin et nous avions prévu de coucher à Estaing (dans le château de Giscars) ... non je rigole. En attendant le duo j'ai pu trouver un autre gîte ( chez Anne ) et juste en face du château en plein centre ville...Bingo. Bien fatigués les amis arrivent avec une heure de décalage dans ce super village étape et nous allons dîner à la crêperie de l'église ou avec Daniel j'ai mangé ... des Tripoux.Vite au lit car tous bien fatigué, surtout Agnès et Daniel qui eux ont fait le vrai chemin avec pour voir la statut de la Vierge ont monté un dénivelé de + de 1000m.  jus

27 Avril: Estaing - Monbonnet

- Le Soulié (lieu dit à 20 kms de Conques) dépendant de MONBONNET ou nous sommes arrivé après 23 kms de marche sans encombre avec gîte et repas en donativo chez Michel et Viviane très catholiques, croyants et pratiquants. Gîte et ambiance particulière et très marquée religieusement au point que les accueillants ont construit eux même une petite chapelle pour que les pèlerins puissent se recueillir et partager.Très bon accueil et bon repas avec six autres pèlerins et en fin nous avons eu droit à un cours sur le tympan de la basilique de Conques ou nous ferons étape demain par Michel... et le recueil à la petite chapelle... dodo après cela dans 2 chambres séparées ce qui a permis Agnès de ne pas nous entendre ronfler. Belle étape sous le soleil malgré ses 12kms de goudron ( très surprenant sur la voie du puy ) et des petites contrariétés ( lunettes cassée, bracelet de montre aussi et le matin en partant une chaussettes de perdue ( que l'on ma ramenée au gîte suivant ). Côté bobos et doutes musculaires ... cela va mieux.   

28 Avril : Le Soulié - Conques

Petit déjeuner de bonne heure et bonne humeur et bonne nuit dans chambre à 2 lits avec l'ami Daniel ce qui nous à permis à tous 3 de récupérer. Une belle journée s'annonce encore et les kms défilent dans la fraîcheur du matin pour une étape sans encombre et facile jusqu'à l'arrivée magique sur Conques et son beau village certes esseulé mais pourtant classé plus beau village de France. Le gîte est facile à trouvé car il est situé à côté de la magnifique abbaye. L'accueil est sympathique et bien organisé et j'ai rencontré une bénévole de La Roche sur Yon qui pour une semaine donnait de son temps pour recevoir et  servir notamment le repas dur soir à ... 100 personnes pèlerins. Bruyant mais convivial ce repas avec la cuvée du pèlerin comme breuvage bien appréciée par certains. A la sortie pour une petite vingtaine de pèlerins le frère Jean Daniel nous a refait l'histoire du Tympan de la basilique ... qui variait un peu avec celle de notre accueillant d'hier soir, Michel, mais très proche quand même. Petit tour à pieds pour prendre l'air et dodo dans un dortoir de 20 lits... mais nuitée presque correcte et presque calme dans l'ensemble.

29 Avril: Conques - Livinhac Le haut

- Ah j'ai oublié...hier en fin d'après midi nous avons visité le musée de Conques et on a pu notamment admirer la statut reliquaire de Sainte Foy J'en parle car j'ai une petite maison dans la commune de Ste Foy en Vendée. Revenons à l'étape de ce jour qui va s'avérer être une étape particulièrement difficile pour moi. J'ai pu mesurer la différence avec les autres chemins que j'ai parcouru ! Les 70 ans m'ont marqués physiquement sur cette semaine et notamment dans les montées comme celle de ce jour ou j'ai mis plus d'une 1 heure pour faire les 2,5 km avec chemin d'origine à fort pourcentage, caillouteux et casse pattes ) et montée jusqu'à la fameuse petite chapelle de Ste Foy ou il est de bon ton de sonner la cloche à l'arrivée. Enfin vers 16h30 après avoir pris une autre portion de chemin nous voilà arrivé au gîte communal de Livinhac le haut ( qui en fait se trouve en bas ) bien fatigué de cette journée et content de prendre la douche et de terminer la soirée au seul resto du vieux village pour fêter la presque fin de semaine. 

30 Avril: Livinhac Le Haut - Figeac

- Bon repas au resto, bonne nuitée et bon petit dèj au gîte avant le départ pour la dernière de cette petite semaine sur cette belle voie du Puy. Par contre sale temps toute la journée et cape obligatoire sur cette étape qui nous à mené à Figeac au point de rencontre donné par les transports du Levant qui nous a ramené à St Chély d'Aubrac lieu de départ pour reprendre la voiture. Inutile de dire que ce fut une longue journée avec des péripéties: Laissé gîte de départ mon chargeur, perdu momentanément mon chapeau, et pas pu boire un coup à Figeac ce qui est un comble !. arrivée au même gîte qu'au départ, toujours bien accueilli et après douche et séchages des vêtements trempés, un petit tour chez Karine pour dîner d'une belle pièce de boeuf de l'Aubrac avec une truffade et comme c'est la fin en fin de repas une petite poire ...pas pour la soif... mais pour le palais avec mon copain Daniel. 

1 Mai: Retour par la route en voiture à Courcouronnes

- Le temps : 6 très belles journées, 1 avec pluie incessante et 1 avec 100kms de routes enneigées pour le retour en voiture. Sinon bon voyage après la neige et soleil ensuite le tout dans une bonne ambiance mais pour moi doutes et interrogations sur la continuité de ce chemin !!

Truffade : pommes de terre rissolées avec de la tomme